Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Astuces & Techniques arrow Electricité arrow Reconnaissance des appareillages
Reconnaissance des appareillages Version imprimable Suggérer par mail

Propriétés d'un organe de coupure

3 notions sont fondamentales pour décrire un organe de coupure :

    • La coupure en charge
    • Le sectionnement
    • La protection

Explication des notions

La coupure en charge est le pouvoir de l'appareil à couper un courant. Cette capacité est limitée par ce qu'on appelle un pouvoir de coupure. Le pouvoir de coupure est indiqué sur les appareils ou dans la notice de l'appareil.

Le sectionnement est le pouvoir de l'appareil à séparer complètement l'amont et l'aval de la coupure effectuée. Le sectionnement est valable pour une tension donnée.

La protection est une faculté de l'appareil qui va couper en cas de surcharge, de court-circuit ou de défaut d'isolement. Les caractéristiques des protections sont inscrites sur l'appareil ou dans la notice.

Les appareils

Un interrupteur n'a qu'une de ces capacités : celle de couper en charge.

Un sectionneur n'a qu'une de ces capacités : celle de sectionnement.

Un disjoncteur peut couper en charge et sert de protection (contre les surcharges si c'est un disjoncteur thermique, contre les courts-circuits si c'est un disjoncteur magnétique, contre les deux si c'est un disjoncteur magnéto-thermique).

Un dispositif différentiel  est un système de protection qui vient en additif soit d'un disjoncteur, soit d'un interrupteur et va commander l'ouverture de ce dernier en cas de courant de défaut.

Un jeu de barres ne sert qu'à distribuer les fils vers différents appareils et n'a aucune des capacités décrites ci-dessous. Il n'est qu'un organe de connexion.

Le fusible sert de protection contre les surcharges et/ou les courts-circuits. Il a un pouvoir de coupure en charge, lorsqu'il agit en tant que protection.

Parmi les combinaisons standards, on peut trouver :

    • L'interrupteur  diférentiel,
    • Le disjoncteur différentiel,
    • Le disjoncteur sectionneur,
    • Le sectionneur à fusibles (ce que l'on appelle généralement porte-fusibles),
    • L'interrupteur sectionneur.

Reconnaître les symboles

Les symboles sont normalisés et apparaissent généralement sur les appareils. Il est très important de pouvoir les reconnaître.

Voici les principaux :


L'interrupteur : interrupteur
Le sectionneur :

sectionneur
Le disjoncteur :

disjoncteur
Le dispositif différentiel :

Différentiel
Le fusible :
fusible
L'interrupteur différentiel :
Interdiff
Le disjoncteur diférentiel :
Disjdiff
Le disjoncteur sectionneur :
disjsec   OU  secdisj
L'interrupteur sectionneur :
intersec
Le sectionneur à fusible :
secfus